La photographie de stock est un excellent moyen de constituer un portefeuille d’images qui va générer des revenus supplémentaires à vos revenus actuels.

Il est très probable que vous ayez des images sur votre disque dur que vous allez pouvoir commencer à vendre tout de suite.
Et même si vous pensez ne pas avoir de photos valables à présenter sur des sites de photos de stock, il est facile de commencer à en créer.

Voici ce que vous devez prendre en compte si vous voulez vendre vos images existantes ou faire des images fortes qui vont se vendre.

Gardez un oeil sur les opportunités

Quand vous débutez, il n’est pas nécessaire de mettre en place une séance photo élaborée. Les personnes, les lieux et les événements de tous les jours vous offrent de nombreuses opportunités de faire des photos pour les sites de photos de stock et de les vendre.
Les photos de style de vie sont l’une des catégories qui se vendent le mieux. Les acheteurs recherchent ce genre de contenu authentique.

Mettez-vous au courant des directives légales

Si lorsque vous soumettez une photo qui comprend une personne identifiable, qu’il s’agisse d’un membre de votre famille ou d’un modèle à qui vous aurez proposé de faire une séance de photos, vous devez obligatoirement leur demander de signer une autorisation. Cela vous donnera la permission de vendre vos photos.

Il en est de même pour des lieux privés reconnaissables. Dans ce cas, une autorisation du propriétaire du lieu sera indispensable pour que votre photo soit acceptée.

Voici un modèle d’autorisation que vous pouvez télécharger :

Pensez comme un acheteur

Déterminer les mots-clés pour vos photos n’est pas ce qui est le plus amusant dans la photo de stock, mais c’est bien l’une des choses les plus importantes. Car c’est ainsi que les acheteurs trouveront vos images et, espérons-le, les achèteront.

Les mots-clés doivent être dans l’ordre d’importance.
Un bon moyen est de vous demander quels termes de recherche vous utiliseriez pour trouver cette image.

Certains sites de photos de stock, tel qu’Adobe Stock dispose d’un outil de création de mots-clés automatique qui utilise l’Intelligence artificielle pour analyser les photos que vous envoyez et leur attribuent les 25 mots-clés les plus fréquents. C’est une aide intéressante, mais assurez-vous de vérifier la liste suggérée pour confirmer que les mots-clés sont pertinents et placés dans l’ordre d’importance.

Apprenez de vos erreurs et de vos succès

Vous aurez des photos qui seront inévitablement rejetées par les examinateurs des sites de photos de stock. Cela ne vous sera probablement pas agréable, mais considérez cela comme des leçons utiles.
Regardez quelles images ont été rejetées et demandez-vous pourquoi.
Cela est dû la plupart du temps par l’absence d’une autorisation du modèle ou à un logo ou une marque visible sur votre photo. Dans ce cas, corrigez vos erreurs et essayez de revendre ces mêmes images.

Lorsque vous serez plus à l’aise, essayez de penser à des photos nouvelles et différentes que vous pourriez réaliser pour développer votre portefeuille.

La photographie de stock est une activité créative. Il vous faudra du temps, des efforts et de la patience pour réussir. Essayez être cohérent dans vos soumissions et vos photos de stock vous procureront un excellent revenu complémentaire et de gagner de l’argent pendant que vous dormez !